fbpx

Jean Asselborn s’est vu décerner le titre de docteur « Honoris Causa » par Universiapolis, l’Université internationale d’Agadir

Jean Asselborn avec (de g. ? dr.) le Recteur d'Universiapolis, Souad Bennani, le Pr?sident d?Universiapolis, Aziz Bouslikhane, et le Pr?sident de l?universit? de Lorraine, Pierre Mutzundhart

En date du 31 octobre 2015, le ministre des Affaires étrangères et européennes, ministre de l’Immigration et de l’Asile du Luxembourg, Jean Asselborn s’est vu décerner le titre de docteur honoris causa de l’Université internationale d’Agadir, Universiapolis, au Maroc.

La remise du titre s’est déroulée à l’occasion de la cérémonie de remise des diplômes de la 23e promotion d’Universiapolis, devant un parterre de hautes personnalités marocaines et de jeunes diplômés.

Universiapolis, l’Université internationale d’Agadir fondée en 1989, se démarque par la qualité de l’enseignement et son accent sur la formation professionnelle, avec la présence de nombreux chargés de cours issus de la vie économique et industrielle du Maroc. Les programmes d’études de l’Université couvrent plusieurs domaines du savoir, de la gestion à l’ingénierie en passant par le tourisme et la communication. L’Université offre des perspectives aux populations locales aussi bien que régionales, accueillant déjà près de 1.200 étudiants étrangers, ressortissants de 15 pays.

Saluant l’engagement de Jean Asselborn « qui a toujours su garder un regard attentionné sur les projets que nous avons développé ici, à Agadir, avec le Centre de recherche public Henri Tudor et maintenant le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) », le président d’Universiapolis, Aziz Bouslikhane, a rappelé que le doctorat honoris causa est pour la communauté universitaire internationale la manière traditionnelle d’honorer ceux qui ont « servi la société et contribué au développement de l’éducation, de l’enseignement et de la formation ».

Jean Asselborn s’est déclaré profondément honoré de cette prestigieuse décoration, en affirmant être comblé d’avoir pu, par ce partenariat, contribuer au renforcement et à la pérennisation des liens économiques et commerciaux entre le Luxembourg et le Maroc sur une base durable, en construisant sur l’enseignement supérieur et l’industrie, la connaissance et l’innovation, tout développement économique local, par la promotion de l’innovation au sein des entreprises marocaines qui travaillent avec le centre de recherche.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes