COLLOQUE « PEACE IN DIVERSITY/ AN INTEGRATIVE APPROACH TO INTERCULTURAL AND CIVILIZATIONAL AFFAIRS 2017 »

L’Université Internationale d’Agadir en collaboration avec l’Organisation Islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO), et l’Académie Ma’din en Inde, ont organisé la première édition de la conférence internationale : « Paix dans la diversité : une approche integratrice d’affaires interculturelle et civilisationnelle. »

Des diplomates, experts et universitaires nationaux et étrangers ont rappelé, jeudi à l’Université Internationale d’Agadir, l’importance du dialogue et du partenariat culturel et éducatif pour promouvoir la paix, particulièrement au regard de l’instabilité considérable dans de nombreuses régions du monde aujourd’hui.

Lors d’une rencontre initiée par l’Université internationale d’Agadir, un appel a été en outre lancé pour mettre en œuvre des sociétés inclusives en luttant contre les appels à la haine et au rejet de l’autre afin de prévenir l’extrémisme violent.
Intervenant à cette occasion, le Haut représentant de l’Alliance des civilisations de l’ONU, NassirAbdulaziz Al-Nasser, a souligné l’importance de promouvoir l’harmonie et la paix entre les nations et de traiter les causes profondes de l’extrémisme violent.
Les pires crises du monde sont alimentées par ceux qui exploitent la peur et le rejet de l’autre, a-t-il dit, en rappelant l’action de l’Alliance comme outil de prévention des conflits et de promotion de la réconciliation et du développement durable.
Même plaidoyer de la part des ambassadeurs de l’Indonésie et de la Russie à Rabat, respectivement EndangDwiSyariefSyamsuri et Valery Vorobiev, qui ont souligné l’importance du dialogue entre les civilisations et le rôle des jeunes et les universités pour établir des ponts culturels entre les nations.
Ils ont en outre salué le rôle du Maroc, terre de tolérance et de dialogue, pour son soutien aux efforts engagés pour concrétiser les principes et valeurs du dialogue et de la compréhension entre les civilisations et les religions dans le monde.
Lors de cette rencontre, le président de l’université internationale d’Agadir a annoncé la mise en place dans l’enceinte de cet établissement d’un centre d’études Ibn Batouta, le grand voyageur marocain dont le périple épique est un hymne à la paix et au dialogue inter-religieux et interculturel.
Ces valeurs sont on ne peut plus indispensables aujourd’hui dans un monde marqué par la réduction des frontières physiques grâce aux technologies modernes et au mélange des cultures, selon le représentant de l’université Ma’adin de Kerala en Inde, pour qui il est impératif de favoriser les voies pour renforcer la compréhension et le respect des différences.

Cette manifestation,  programmée le 6 et 7 Avril 2017 au campus d’Universiapolis, fut organisée Sous l’égide de l’Organisation Alliances des Civilisations des Nations Unies (UNAOC).